L’énergie nucléaire est-elle une énergie propre ?

Lorsque vous entendez les mots « énergie propre », qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? La plupart des gens pensent immédiatement aux panneaux solaires ou aux éoliennes, mais combien d’entre vous ont pensé à l’énergie nucléaire ? Le nucléaire est souvent laissé de côté dans la conversation sur les « énergies propres », alors qu’il s’agit de la deuxième source d’électricité à faible teneur en carbone au monde, après l’hydroélectricité. Dans quelle mesure l’énergie nucléaire est-elle propre et durable ?

Qu’est-ce que l’énergie nucléaire ?

L’énergie nucléaire est l’énergie contenue dans le noyau d’un atome. Ce noyau contient des protons, qui ont une charge électrique positive, et des électrons, qui ont une charge électrique négative, et des liaisons qui maintiennent ces particules ensemble. Lorsque ces liaisons au sein du noyau de l’atome sont rompues, par un processus appelé fission nucléaire, cela produit une quantité importante d’énergie que nous pouvons utiliser pour produire de l’électricité.

Le nucléaire est une source d’énergie propre à émission zéro

Il génère de l’énergie grâce à la fission, qui consiste à diviser les atomes d’uranium pour produire de l’énergie. La chaleur dégagée par la fission est utilisée pour créer de la vapeur qui fait tourner une turbine pour produire de l’électricité sans les sous-produits nocifs émis par les combustibles fossiles. Elle permet également de garder l’air propre en éliminant chaque année des milliers de tonnes de polluants atmosphériques nocifs qui contribuent aux pluies acides, au smog, au cancer du poumon et aux maladies cardiovasculaires. Toutefois, ce n’est pas pour autant que l’énergie nucléaire est propre.

Raisons de s’opposer à l’énergie nucléaire

Les déchets nucléaires engendrés par les réacteurs nucléaires demeurent radioactifs pendant des milliers d’années. Actuellement, il n’existe pas de solutions de stockage pour les déchets radioactifs. Ces installations manquent d’espace de stockage, et l’industrie nucléaire se tourne donc vers d’autres types de stockage, plus coûteux et potentiellement moins sûrs.

On craint également que le développement des programmes d’énergie nucléaire n’augmente la probabilité de prolifération des armes nucléaires. Comme le combustible et les technologies nucléaires deviennent disponibles dans le monde entier, le risque qu’ils tombent entre de mauvaises mains est de plus en plus présent. Pour éviter la prolifération des armes, il est important que les pays présentant des niveaux élevés de corruption et d’instabilité soient découragés de créer des programmes nucléaires, et les États-Unis devraient être un leader en matière de non-prolifération en ne poussant pas à l’augmentation de l’énergie nucléaire chez eux.

Electricité verte, c’est quoi ?
L’énergie hydraulique : la première énergie renouvelable